FÊTE NATIONALE DE LA LIBERATION & FÊTE DE SAINT MARC | Ca' Foscolo

FÊTE NATIONALE DE LA LIBERATION & FÊTE DE SAINT MARC

25 avril 2021

La FÊTE NATIONALE DE LA LIBERATION (également appelée "Anniversaire de la Résistance" ou simplement "25 avril") célèbre un événement fondamental pour l'histoire d'Italie: la fin de l'occupation nazie et la fin des vingt ans de fascisme, qui ont eu lieu avec la fin de la seconde guerre mondiale le 25 avril 1945.
A Venise, cependant, cette date est aussi plus célébrée car c'est en même temps la FÊTE DE SAINT MARC, saint patron de la ville.
Pendant cette journée, il est de coutume que les hommes offrent aux femmes de la famille, en particulier aux copines et aux épouses, un bouton de rose rouge, en dialecte appelé «bòcolo». Cette coutume découle d'une légende populaire locale: à l'époque du doge Maurizio Galbaio, une fille prénommée Maria, fille d'un grand noble vénitien, était tombée amoureuse de Tancredi, un troubadour courageux et beau mais aux origines modestes. Gêné par le père de Maria, qui ne permettrait jamais à sa fille de l'épouser, Tancredi décida de s'enrôler et de partir pour la guerre, dans l'espoir de gagner un peu de gloire et d'élever son rang. Les rumeurs sur ses actes courageux se répandirent rapidement dans le monde entier, mais un jour, une nouvelle inquiétante arriva à Maria, lui déchirant le cœur: sa bien-aimée était tombée, saignant sur un rosier, mais avant de mourir, il avait cueilli une fleur et avait prié pour être amenée à sa bien-aimée. La jeune fille prit la rose, encore teinte du sang de son Tancredi, des mains du chevalier qui lui avait apporté la triste nouvelle et se referma dans son chagrin: le lendemain, pendant la fête du saint patron de Venise, elle fut retrouvée morte, avec la fleur sanglante posée sur le cœur.
Depuis ce jour, le bouton de rose, symbole de l'amour qui est sur le point de s'ouvrir à la vie et au soleil, est offert aux femmes le jour de la fête de Saint Marc.