Fête de la "Madonna della Salute" | Ca' Foscolo

Fête de la "Madonna della Salute"

21 novembre 2022

La "Madonna della Salute" est une fête religieuse avec peu d'impact "touristique" mais très ressentie par les Vénitiens, évoquant un sincère sentiment populaire religieux.
Cette fête, à l'instar de celle du Redentore (Rédempteur), rappelle l'une des terribles plaies qui ont frappé Venise au cours de son histoire séculaire: en 1630, plus d'un demi-siècle après l'infection de 1575-77, la maladie frappa de nouveau Venise, décimant sa population. Le doge a donc promis d'ériger une église ayant droit au Salute (Santé), demandant l'intercession de la Vierge Marie pour mettre fin à la peste.
La conception fut confiée au jeune architecte Baldassarre Longhena, qui sut habilement respecter les exigences de grandeur requises par le Serenissima (la république vénitienne) : une église, alors consacrée en 1687, qui réussit non seulement à louer la Vierge Marie, mais aussi à représenter en même temps la grandeur de la République de Venise.
À ce jour, le 21 novembre de chaque année, des milliers de citoyens défilent en pèlerinage avec leurs amis et leur famille le long du traditionnel pont votif construit sur des bateaux, reliant les deux rives du Grand Canal à l'autel principal de l'imposante église: ici, pour rendre hommage à la Madone et lui demander d'intercéder pour leur santé et celle de ses proches, ils allument enfin une bougie, perpétuant le lien de reconnaissance séculaire qui lie la ville à la Vierge Marie.